Initiative panafricaine pour sauver les archives photographiques #2 – par Franck Ogou

Dans ce second billet, Franck Ogou fait un bilan encourageant de l’atelier de formation en conservation et valorisation des fonds photographiques en Afrique, qui s’est tenu à Porto-Novo en février 2016.

Du 15 au 26 février dernier, l’Ecole du Patrimoine Africain-EPA a accueilli un atelier de formation réunissant 13 participants venus du Bénin, du Burkina Faso et du Togo. Certains d’entre eux provenaient d’institutions publiques (archives, bibliothèque et musées) (1), d’autres étaient des photographes privés ayant à gérer un fonds photographique (2).

Deux semaines durant, ils ont été initiés aux techniques de base de conservation et de valorisation des fonds photographiques. Pour rapprocher la théorie de la réalité, l’atelier était organisé autour du fonds photographique de Cosme Dossa.

DSC_8487

Cet atelier, conçu sous forme de chantier-école, consistait à donner aux participants des notions pratiques à mettre en œuvre face à un fonds d’archives. Il a permis d’introduire les mesures adaptées de conservation des photographies auprès des responsables de collections photographiques présents à Porto-Novo.

Afin d’atteindre cet objectif, l’atelier a été structuré autour de deux axes : la théorie et la pratique.

La première semaine a été consacrée au développement des grandes théories de la conservation et de la valorisation des fonds photographiques. Sous la houlette de Messieurs Ismailou Baldé et Franck Ogou de l’EPA, les thématiques suivantes ont été abordées :

  • aperçu des techniques photographiques anciennes, identification et leur détérioration ;
  • rôle de l’environnement ;
  • recommandations en matière de conservation ;
  • manipulation et l’exposition des photographies ;
  • accès aux collections ;
  • anticipation et les interventions d’urgence ;
  • développement de plans d’action pour la préservation et la conservation à court et à moyen terme ;
  • présentation et discussion des activités de valorisation, comme les stratégies de sensibilisation auprès du public, les initiatives d’éducation visuelle destinées à initier aux valeurs historique, artistique et sociale de la photographie.

DSC_5309

La seconde semaine, les participants ont pu réaliser l’inventaire du fonds Dossa, assurer son transport du domicile de la famille Dossa à l’EPA, le dépoussiérer, le classer par grandes thématiques et enfin lancer le chantier de numérisation.

Au total, plus de 12.000 négatifs (formats 120 et 135) et plus de 600 positifs ont pu être sauvés de la dégradation et de la disparition totale.

DSC_5573

DSC_5506

En clair, les participants sont repartis avec des acquis profitables à leurs institutions respectives.

Les prochaines étapes incluent la finalisation du chantier de numérisation, la création d’une banque d’images et d’une plateforme en ligne, l’édition d’un catalogue dédié à l’œuvre de Cosme Dossa, ainsi que le montage éventuel d’une exposition.

Depuis cet atelier tenu en février 2016, la numérisation des positifs a été achevée, de même que la base de données créée. Une plateforme électronique de recherche doit être mise en place pour la fin du mois d’avril 2016. Quant à la numérisation des négatifs, elle se poursuit et devrait prendre encore deux mois. L’objectif est de faire une présentation publique du catalogue de l’exposition d’ici juillet-août 2016.

DSC_8162

(1) Liste des participants issus d’institutions publiques : LANKOANDE Brice Lévis – Musée national du Burkina, ATIPATE Romaric – Archives Nationales du Togo, MAHAME Sonia et BACHABI Rissikath – Archives Nationales du Bénin, EMMANUEL Fatimata – Bibliothèque nationale du Bénin, OLIBE Alphonse – CBRST et HONVO Hafizullah – EPA.

(2) Liste des photographes et des détenteurs de fonds d’archives privés : les photographes AHOUANHOUN Florian, AHOUANSOU Noël, OKE AGBO Louis et MEHOMEY Baudelaire, de même que DOSSA Jean-Claude, héritier de Cosme Dossa et BIO TAHIROU Nafissath du Musée Alexandre S. Adandé.

 

 


1 réponse

  1. 22/04/2016

    […] Afrique / Africa Initiative panafricaine pour sauver les archives photographiques #2  http://fotota.hypotheses.org/2983 The Librarian who Saved Timbuktu’s Cultural Treasures From al Qaeda […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *