Focus #8 – “Thousands of recently discovered photographs document life in Uganda during Idi Amin’s reign”

Un article signé Derek R. Peterson et Richard Vokes, récemment paru dans The Conversation, relate l’histoire de la découverte inédite d’un fonds d’archives photographiques estimé à 70 000 images datant notamment de la période du régime d’Idi Amin Dada (1971-1979).

“En Ouganda”, écrivent les auteurs, “le souvenir des années Amin a été effacé par un gouvernement soucieux de promouvoir l’amnésie politique”, si bien que l’excavation de ces photographies et l’exposition qui en a résulté – “The Unseen Archive of Idi Amin”, actuellement présentée à l’Uganda Museum à Kampala – constitue l’une des premières opportunités pour une réflexion publique sur cette période traumatique.

Colonel Abdullah Nasur, the Governor of Kampala, collaring a bicycle thief in 1975. Courtesy of the Uganda Broadcasting Corporation.

À propos des conditions de production et de visibilité de ces photographies, Peterson et Vokes écrivent :

“Photographers were a constant presence on the occasions when Amin and his officials addressed the public. For the whole period of his presidency, a dedicated team of photographers from Uganda’s Ministry of Information followed Amin around the country, snapping photos at press conferences, rallies, parties and other events.

As far as we know, very few of the photos they took were ever printed or published. The film was developed, and then the negatives were placed in envelopes, labeled and placed in a cabinet.

This had been, until now, an unseen archive.”

General Idi Amin, President of Uganda, waits to address the General Assembly at the United Nations headquarters in New York, on October 1, 1975. Courtesy of the Uganda Broadcasting Corporation.

La suite de l’article, qui détaille la manière dont ces photographies sont devenues un instrument du pouvoir politique d’Idi Amin, ainsi que les enjeux auxquels les chercheurs ont fait face pour monter l’exposition, est à lire ici.

À noter que le fonds, conservé à l’Uganda Broadcasting Corporation, fait l’objet actuellement d’un projet de numérisation en partenariat avec les universités du Michigan et de Western Australia.

Pour rappel, la photographe et chercheure Andrea Stultiens a réalisé un ouvrage, dans sa série Ebifananyi Books, “All the Tricks“, qui relate l’expérience du photographe Elly Rwakoma dont l’une des photographies d’Idi Amin Dada, publiée dans la presse internationale, avait failli lui coûter la vie.

Ministry of Information photographers take a smoke break in January 1978. Courtesy of the Uganda Broadcasting Corporation, Author provided


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.