Focus #9 – “Photographer James Barnor – Ever Young at 90”

Le photographe ghanéen James Barnor a célébré ses 90 printemps le 6 juin dernier à Paris, dans les locaux de la Galerie Clémentine de la Féronnière qui exposait une sélection de ses clichés en couleurs (Colors, du 23 mai au 20 juin 2019). À cette occasion, James Barnor est revenu sur sa carrière, dans un entretien mené par le commissaire indépendant sud-africain Riason Naidoo, publié en deux parties dans les pages du Mail & Guardian (les 21 juin et 28 juin 2019).

On the town: Pioneering Ghanaian photographer NT Clerk (in striped jacket) and friend at Asafoatse Nettey Road, Accra, in about 1974. (James Barnor/Autograph ABP)

Témoin privilégié de l’indépendance de son pays en 1957, Barnor évoque, dans cet entretien, ses années d’apprentissage jusqu’à l’ouverture de son premier studio “Ever Young” à Jamestown, quartier historique d’Accra. Le photojournalisme le conduira très tôt à collaborer avec plusieurs titres locaux comme le Daily Graphic (de 1950 à 1953), et internationaux comme le célèbre magazine Drum.

Policewoman Selina Opang has her portrait taken at James Barnor’s Ever Young studio in Accra in about 1954. (James Barnor/Autograph ABP)

À partir de 1959, il part pour l’Angleterre, parfaire sa formation de photographe, travaille comme technicien dans des laboratoires et apprend l’art de la photographie couleur. En 1969, il rentre au Ghana pour fonder le premier laboratoire couleur du pays et ouvrir un second studio, X23, toujours à Accra. Pendant une vingtaine d’années, il travaillera comme photographe indépendant à Accra, pour quelques agences de presse, l’ambassade des États-Unis ou le président Jerry John Rawlings.

Mike Eghan, the first black DJ in London, at Piccadilly Circus in 1967. (James Barnor/ Autograph ABP)

La suite ici : “Photographer James Barnor – Ever Young at 90”

et là : James Barnor: ‘I’m finally getting recognition’


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.