« The Baggage that Lives with You Forever » – Nana Kofi Acquah

Paru le 1er avril 2020 sur la plateforme indépendante Medium.com, l’entretien de Danielle Villasana (membre de la « Community Team at The Everyday Projects ») avec le photographe ghanéen Nana Kofi Acquah interroge les représentations de la douleur en Afrique et leurs répercussions profondes sur la vie des Africain.e.s au quotidien, d’où son titre « The Baggage that Lives with You Forever« .

Le point de départ de cet entretien est un post que le photographe a diffusé sur les réseaux sociaux le 19 mars dernier, au milieu de la pandémie du coronavirus en Europe, et juste avant que, comme il l’écrit, « vous arriviez en Afrique avec vos appareils photo pour documenter le Covid-19 » :

L’entretien est à lire ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search