Congrès de l’APELA, « Archive, Texte, Performance », les 26-28/09/13

Pages de Programme_APELACOVER

L’Association pour l’Étude des Littératures Africaines (APELA), fondée à Bordeaux en 1984, tiendra en septembre 2013, dans cette même ville, son congrès biennal qui sera accueilli par le laboratoire LAM « Les Afriques dans le Monde » (CNRS, UMR 5115) de l’Université de Bordeaux. Cette association internationale rassemble près de 150 chercheurs d’Europe, d’Afrique et d’Amérique, unis par un même intérêt pour la question de la littérature et des textes en Afrique, au-delà des langues, des media (oral, écrit) et des époques.

La création africaine contemporaine, tant dans le domaine des arts de la scène que des arts plastiques, s’envisage aujourd’hui volontiers comme polymorphe, faisant voler en éclats les frontières génériques entre disciplines (études littéraires, artistiques et sciences humaines) et pratiques artistiques. Ce congrès voudrait faire dialoguer ces disciplines qui donnent chacune aux textes une place dans laquelle la littérature est toujours à réinventer. Nous souhaitons à cette occasion mettre en évidence la genèse et les modes de circulation du texte par l’interrogation des archives, la mise en scène des objets et des images, la création de narrations spécifiques à partir de ressources trop souvent négligées dans les études littéraires.

À noter que l’association Migrations Culturelles aquitaine afriques (MC2a) accueille en cette rentrée, en partenariat avec le laboratoire LAM et en concomitance avec le colloque, 4 projets artistiques conçus par Iwalewa-Haus (Pôle africain de l’Université de Bayreuth), “Quatre vues de l’Afrique contemporaine” (10 sept. – 10 oct. 2013), parmi lesquels l’exposition « Piga Picha ! 100 Years of Studio Photography in Nairobi » fera l’objet d’un futur billet. Plus d’informations ici.

Programme détaillé du colloque

Jeudi 26 septembre

Matin

8h30 : ouverture du congrès, accueil des participants
8h45 : mots de bienvenue

9h15-11h : Archiver la performance (Modérateur : Mwatha Ngalasso, U. Bdx)
– Xavier Garnier (U. P3), « Les cahiers de Sony Labou Tansi : de la performance à la trace »
– Marie Lorin (Inalco, U. P3), « Du texte à la performance : réflexion sur la recherche de sens dans l’analyse de mythes à partir de récits peuls du Fleuve Sénégal »

11h : Pause café

11h15-13h : Pourquoi l’Archive ? (Modérateur : Xavier Garnier, U. P3)
– Janos Riesz (U. Munich), « Un théâtre africain à réinventer : S.A. Zinsou à Bayreuth (1993-2013) »
– Alain Ricard (U. Bdx), Alain Ricard (U. Bdx), « Autres archives : du théâtre au cinéma ? Nestor Zinsou (film HDV, 24 min.) »
– Bernard Müller (Iris, EHESS), « L’écriture du texte ethnographique est-il un exercice dramaturgique ? »

13h-14h30 : Pause déjeuner

Après-midi

14h30-17h : Archive et image (sessions parallèles)

Impact de l’Archive sur la réception de l’oeuvre (Modératrice : Hélène Sorbé, U. Bdx)
– Pierre-Nicolas Bounakoff et Katharina Greven (U. Bayreuth), « Living with the Archive. The Ulli Beier Estate at Iwalewa-Haus »
– Emmanuelle Spiesse (U. P1), « Dilomprizulike, figure de la réussite ? »
– Viviane Azarian (U. Bayreuth), « Images de soi, archives du quotidien et subjectivités postcoloniales. Innovations génériques dans les cinémas référentiels en Afrique subsaharienne »

16h : Pause café

Archives photographiques : entre histoire et fiction (Modérateur : Pierre Halen, U. Lorraine)
– Erika Nimis (UQAM), « En quête d’une « histoire alternative » : les artistes visuels contemporains et la ré-appropriation des archives africaines à l’ère numérique »
– Marian Nur Goni (EHESS), « L’archive et l’expérience coloniale italienne dans les travaux de deux artistes contemporaines »
– Roy Dilley (St-Andrews), « Writing Henri Gaden’s biography »
– Katharina Fink (U. Bayreuth), « Fashion : Textualities »

Vendredi 27 septembre

Matin

9h15-11h : Performer l’archive (Modérateurs : Ute Fendler, U. Bayreuth et Omar Fertat, U. Bdx)
– Florence Paravy (U. Nanterre), « Archives à la croisée des mondes »
– Maëline Le Lay (U. Bdx), « Archive, Texte, Performance ou l’Histoire en creux : le cas du Congo »
– Nadine Siegert (U. Bayreuth), « Archives of the revolution. Nostalgic and Utopian Icons in Angolan and Mozambican Art and Literature »

11h15-13h :
– Kelly Marlène Milébou (Inalco, U. P3), « Performances protéiformes d’un conteur gabonais »
– Ute Fendler (U. Bayreuth), « Le Président, un film de Jean-Pierre Bekolo : une narration performative »
– Sophie Moulard (U. Bdx), « La construction d’une conscience panafricaine d’un slameur togolais : Elom 20ce et le projet Artivism (Art and Activism) »

13h-14h30 : Pause déjeuner

Après-midi

14h30-17h15 : Poétique de l’archive & Archive et Mémoire (sessions parallèles)

Poétique de l’archive
Ce que l’archive fait à la fiction romanesque (Modératrice : Virginia Coulon, U. Bdx)
– Richard Samin (U. Lorraine), « Editing the Archive : the Boer War Diary of Sol Plaatje : An African at Mafeking »
– Gilbert Ndi Shang (U. Bayreuth), « Les déconstructions de l’histoire officielle dans les romans de Sony et Ayi Kwei Armah »
– Michel Naumann (U. Cergy-Pontoise), « Les sources africaines de Things Fall Apart de Chinua Achebe »

Archive et Mémoire (Modérateur : Daouda Gary-Tounkara, U. Bdx)
– Katja Gentric (U. Bourgogne), « ‘Shredded evidence’ et ‘Gardens of Words’ : la mémoire tangible et intangible de Willem Boshoff »
– Cerena Tomba Diogo (Inalco, UP3), « La devise comme archive vivante d’une mémoire collective »
– Dominique Ranaivoson (U. Lorraine), « L’archive, source ou obstacle au continuum narratif : y-a-t-il une spécificité africaine ? »

16h30 : AG de l’APELA

Samedi 28 septembre

Matin

9h30-12h : Poétique de l’archive (Modérateur : Jérôme Roger, U. Bdx)
Ce que révèlent les archives d’écrivains
– Daniel Delas (U. Cergy), « Présentation de l’équipe Manuscrits francophones de l’ITEM »
– Claire Ducournau (U. Bdx) et et Anne Neuschäfer (U. Aachen), « De la réception à la genèse d’un texte et inversement : Monnè, outrages et défis d’Ahmadou Kourouma à la lumière de ses archives » et « Autour de Monnè : techniques de travail en écriture théâtrale »
– Claire Riffard (ITEM, CNRS) : « Quelques réflexions à partir des fonds Rabearivelo, Kourouma, Hampâté Bâ »
– Nicolas Martin-Granel (ITEM, CNRS) : « Sony Labou Tansi : Penser, classer, publier une écriture en flux »
– Flora Weit-Wild (U. Berlin), “’ShitShona and ShitNdebele, this missionary chickenshit’: Dambudzo Marechera’s attitude to his mother-tongue and its posthumous reinvention”

Le site de l’Apela (Association pour l’Étude des Littératures Africaine) : http://www.apela.fr/les-activites/actualites/

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.