Histoire de la presse illustrée en Afrique – les archives de la famille de Breteuil au MQB

Bonne année! – Bingo : L’Illustré Africain, no. 24, 1955. Source: http://vascobooks.net/fr/home/8639-bingo-l-illustre-africain-.html

Nous sommes heureuses de débuter l’année 2021 en vous annonçant la parution du premier numéro, en ligne et en accès libre, de la Revue d’Histoire Contemporaine de l’Afrique (RHCA).

Autre raison de se réjouir, la RHCA consacre son premier dossier aux « Médias et décolonisations en Afrique (années 1940-1970) ». Le sommaire est accessible ici.

Fotota tient en particulier à souligner le premier texte de la rubrique Sources, terrains et contextes, rédigé par notre consœur Sarah Frioux-Salgas, responsable des archives au musée du Quai Branly-Jacques Chirac.

Dans « Regard sur un don exceptionnel à la médiathèque du musée du Quai Branly-Jacques-Chirac », Sarah Frioux-Salgas présente [nous reprenons ici le résumé de l’article] « l’histoire et la teneur du don réalisé juste avant sa mort en 2018 par Michel de Breteuil à la médiathèque et aux archives du musée. Michel de Breteuil, fils du magnat de la presse coloniale Charles de Breteuil, fut ancien directeur de la revue Bingo et fondateur du magazine Amina. Il a ainsi rendu accessible les collections complètes de dix revues ouest-africaines parues au cours du 20ème siècle et d’environ 20 000 photographies et négatifs qui en constituaient la base iconographique. Si les premières sont déjà consultables à la médiathèque du musée, les secondes font en ce moment l’objet d’un immense chantier de reconditionnement et d’inventaire avant leur mise à disposition des chercheurs. »

Extraits choisis : « Ces centaines de photographies de presse – légendées ou pas – sont une acquisition très importante. Elles illustrent de manière très variée l’histoire culturelle et politique du continent africain des années 1950 aux années 1990. (…) L’autre enjeu scientifique de ce projet sera de mettre ces périodiques et ces archives à la disposition de nos collègues du continent africain qui travaillent sur ces sujets sans avoir accès aux sources. Nous espérons donc pouvoir financer des projets permettant d’imaginer collectivement la forme que devra prendre le partage et la restitution de ces archives sénégalaises et panafricaines conservées en France. »

L’article est accessible ici.

Sarah Frioux-Salgas, « Regard sur un don exceptionnel à la Médiathèque du musée du quai Branly-Jacques-Chirac ». Revue d’Histoire Contemporaine de l’Afrique, janvier 2021, en ligne : https://doi.org/10.51185/journals/rhca.2021.e288.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search