Colloque – “Arts et diaspora congolaise en Belgique”, Bruxelles, les 11-12 octobre 2013

Le colloque international « Arts et diaspora congolaise en Belgique : imaginaires et relations postcoloniales » interrogera la postcolonialité de la Belgique à partir du champ artistique de la diaspora congolaise en faisant appel aux chercheurs, aux artistes et aux institutionnels. Il s’agira de réfléchir à la façon dont les rapports historiques entre belges et congolais se répercutent dans le champ de la création, de la promotion et la diffusion des artistes. Nous examinerons également la façon dont ce champ artistique s’est constitué et recomposé dans le temps ainsi que les processus d’hybridation à l’œuvre, à travers l’inscription des artistes dans différentes sphères artistiques. Nous chercherons aussi à savoir dans quelle mesure et de quelles façons ces expressions artistiques participent à la (dé)construction de la narration nationale et s’inscrivent ou non dans la continuité des imaginaires et des représentations de la Belgique au sein de la diaspora.

Le colloque combinera des panels de conférences, et des tables-rondes de discussion entre artistes, représentants institutionnels et personnes ressources.

À noter que Sandrine Colard (Columbia University) présentera une communication le 12 octobre sur “The Contemporary Spectrality of Colonial Photography: Visual Heritage of the Belgian Congo in the Works of Luc Tuymans and Sammy Baloji”.

Colloque « Arts et diaspora congolaise en Belgique : imaginaires et relations postcoloniales », le 11 et 12 Octobre 2013, à la Maison du Livre (24-28 rue de Rome – 1060 Saint-gilles) et au Centre culturel Jacques Franck (Chaussée de Waterloo 94  – 1060 Saint-gilles)

Pour plus d’informations : http://grap.ulb.ac.be/arts-diaspora-congolaise-imaginaires-et-relations-postcoloniales/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.