À propos

Érika Nimis est photographe, historienne de l’Afrique, professeure associée au Département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal. Elle est entre autres l’auteure de trois ouvrages sur l’histoire de la photographie en Afrique de l’Ouest (dont un tiré de sa thèse de doctorat : Photographes d’Afrique de l’Ouest. L’expérience yoruba, Paris, Karthala, 2005). Ses recherches portent autant sur les histoires photographiques à partir de l’Afrique que sur les histoires africaines à partir de la photographie.

Docteure de l’EHESS, Marian Nur Goni est historienne de l’art. Ses travaux portent principalement sur l’histoire de la photographie et de collections d’objets en Afrique de l’Est, ainsi que sur les pratiques d’artistes et d’activistes qui retravaillent des matériaux d’archives, soulevant par là des questions de transmissions de mémoires, d’écriture de l’histoire et de processus de patrimonialisation.

(La photographie qui figure en “une” de notre blog a été prise dans une salle du Palais de la culture à Bamako en décembre 1994, qui présentait, dans le cadre de la première édition de la biennale, le travail de Santu Mofokeng. Crédit : Érika Nimis)